Toucher Relationnel chez la personne douloureuse

La douleur, qu’elle soit chronique ou aiguë, peut entraîner de nombreux effets sur une personne :

Fatigue, ras le bol, agressivité, diminution de ses activités, de ses mouvements, isolement, repli sur soi, manque de sommeil, surmédication etc…  

 

Objectifs :

 

 

  • Diminuer l’anxiété
  • Apporter un moment de Bien-être ou de Mieux-être
  • Relâcher les tensions nerveuses et musculaires
  • Aider à conserver son autonomie
  • Retrouver des facilités de mouvements
  • Favoriser l’échange sur les ressentis, les difficultés de la personne
  • Retrouver l’estime de son corps
  • Redéfinir l’enveloppe corporelle
  • Créer une relation de confiance et conseiller sur les « outils» disponibles pour le patient au quotidien
  • Créer un phénomène de « Gate control« 
Cliquez sur le thème pour mettre vos commentaires

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.